Aménagement d'une réunion d'information

Aménagement d'une réunion d'information [109]

Version imprimable

Vous publiez une offre d'emploi pour un poste d'employé administratif. Vous invitez plusieurs candidat-e-s à une épreuve écrite ainsi qu’à une réunion d’information sur le poste de travail. Une candidate, qui est malentendante, vous demande l’intervention d’un interprète en langue des signes pour la séance d’information. Vous refusez et lui faites part de votre intention de ne pas l'engager. En avez-vous le droit?

Aménagement d'une réunion d'information

avis juridique

Avis juridique: 

Un tel refus constitue une discrimination directe sur base du handicap ainsi qu’un refus d’aménagement raisonnable. En effet, en refusant que la candidate réalise l’épreuve écrite et en faisant part de votre intention de ne pas l’engager, vous faites une distinction directe qui ne peut pas être justifiée. D’autre part, votre refus d’un interprète en langue des signes constitue un refus d’aménagement raisonnable.

L’exigence professionnelle essentielle et déterminante
L’aménagement raisonnable

conseil au manager

Conseil du manager: 

Il serait intéressant de revoir la procédure de recrutement afin que de tels faits ne se reproduisent pas. Vous pouvez prévoir l'interprétation en langue des signes, mais aussi proposer d’autres aménagements appropriés aux candidat-e-s sourd-e-s ou malentendant-e-s :
- donner des supports écrits
- mettre la personne dans les meilleures conditions de visibilité vis-à-vis de l'examinateur
- prévoir une présentation avec des supports visuels
- l’idéal est d’entamer un dialogue avec le-la candidat-e afin d’envisager différentes mesures qui pourraient être considérées comme des aménagements raisonnables, c’est-à-dire adaptées au-à la candidat-e. Par ailleurs, n’hésitez pas à faire part avec simplicité de vos questionnements quant à l’exercice de la fonction à la personne directement. Cela lui permettra, par exemple, de vous indiquer les adaptations souhaitables et nécessaires : un téléphone avec amplificateur de son ou un amplificateur d'interphone d'entrée et vidéophone, etc. Il est conseillé de mentionner dans les offres d’emploi la possibilité pour les candidat-e-s de demander des aménagements raisonnables, par exemple : « Les personnes handicapées sont encouragées à se porter candidates. L’entreprise prévoit des aménagements raisonnables tant pendant la procédure de sélection que dans l’exercice de la fonction.»

http://www.onisep.fr/Scolarite-et-handicap/Les-parcours-de-scolarite/Accompagnement-de-la-scolarite/L-amenagement-des-examens-et-concours

Identifiez-vous :
login ou inscription

Ajoutez votre propre bonne pratique Le modérateur mettra en ligne votre commentaire si les règles sont respectées.