Harcèlement raciste

Harcèlement raciste [160]

Version imprimable

Vous êtes responsable d'une organisation et vous apprenez qu'une travailleuse s'estime victime de harcèlement raciste depuis trois ans déjà de la part de son supérieur direct. Elle vient de déposer une demande d'intervention psychosociale formelle pour harcèlement auprès du conseiller en prévention psychosocial, qui a constaté dans son rapport les faits de racisme.

Harcèlement raciste

avis juridique

Avis juridique: 

En tant que responsable, vous engagez votre responsabilité si un membre de votre personnel affiche un comportement harcelant et raciste vis-à-vis d’un-e autre travailleur-euse. En vertu de la loi du 11 juin 2002 relative à la protection contre la violence et le harcèlement moral au travail, le fait d’adopter des comportements indésirables liés entre autres à la prétendue race d’une personne et qui ont pour effet de porter atteinte à sa dignité et de créer autour d’elle un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant peut être considéré comme du harcèlement discriminatoire susceptible de recours devant les tribunaux du travail.

Législation sur le bien-être au travail et contre le harcèlement

Il vous incombe de gérer ce type d’incident le plus rapidement possible, surtout pour les managers qui ont une fonction d’autorité, en veillant à :
- interdire aux travailleur-euse-s de tenir des propos racistes et/ou harcelants à l’avenir
- préserver l’environnement de travail des questions indiscrètes, allusions, contrôles informels ou encore des décisions arbitraires de mise à l’écart d'un-e travailleur-euse. En outre, dans cette situation, le rapport du conseiller en prévention externe atteste le caractère raciste du harcèlement. Il vous faudra dès lors respecter les recommandations du conseiller et éventuellement prendre des mesures de sanction à l’égard du-de la travailleur-euse impliqué-e.

conseil au manager

Conseil du manager: 

Pour prévenir le harcèlement au travail, il existe plusieurs pistes :
- Mettre en place de façon efficace les mécanismes prévus par la loi sur le bien-être au travail.
- Désigner un conseiller en prévention (externe ou interne) et encourager des travailleur-euse-s sur le terrain à devenir des personnes de confiance.
- Former les membres de la ligne hiérarchique, du sommet jusqu’à la base de l’entreprise, pour qu’ils prennent conscience du rôle préventif qu’ils doivent remplir. Par ailleurs, les méthodes de gestion mises en œuvre par un supérieur hiérarchique peuvent également constituer un harcèlement moral : la charge de travail, les méthodes d'évaluation, les pressions, vexations et humiliations répétées.
Vous trouverez à cet effet une information détaillée dans la brochure du SPF Emploi sur la prévention de la charge psychosociale au travail:
http://www.emploi.belgique.be/WorkArea/DownloadAsset.aspx?id=12610

Il est important, en tant que responsable, de vous positionner clairement contre le harcèlement et de communiquer sur les conséquences pour l'auteur. C'est particulièrement le cas pour un harcèlement discriminatoire (pour les groupes concernés par les critères protégés). En effet, il peut exister un sentiment d'impunité quant aux comportements inadéquats (remarques déplacées, blagues douteuses, etc.) concernant les personnes d'origine étrangère, homosexuelles, les femmes, etc. Ces cinq conseils peuvent être utiles pour prévenir le harcèlement moral dans les équipes :
- clarifier les rôles et les missions de chacun
- créer une relation de confiance avec ses collaborateurs
- garantir un cadre de travail respectueux des individus (un règlement)
- prendre acte des difficultés
- ne pas rester seul en cas de doute
 

Identifiez-vous :
login ou inscription

Ajoutez votre propre bonne pratique Le modérateur mettra en ligne votre commentaire si les règles sont respectées.