Pas dans le même lit

Pas dans le même lit [210]

Version imprimable

Votre équipe participe à un séminaire résidentiel et vous envoyez la documentation aux membres de votre équipe. En raison du nombre de chambres, les collègues devront dormir à deux dans une chambre. Le partage des chambres se fait au hasard dans le groupe des femmes et dans le groupe des hommes. Suite à cela, vous recevez un email d'une travailleuse qui est inquiète à l’idée de dormir dans la même chambre qu’une collègue lesbienne . Elle veut s’assurer que ce seront en tous cas bien des lits jumeaux.

Pas dans le même lit

avis juridique

Avis juridique: 

L'employeur est responsable du bien-être de son personnel dans le travail quotidien mais aussi durant les séminaires résidentiels. Cette politique du bien-être doit être intégrée dans l'ensemble du management de l'entreprise. Si vos travailleur-euse-s ne sentent pas à l’aise avec la formule que vous avez choisie, discutez avec votre équipe et consultez votre conseiller en prévention.


Législation sur le bien-être au travail et contre le harcèlement

conseil au manager

Conseil du manager: 

Si vous voulez réussir votre séminaire résidentiel, votre équipe doit être accueillie dans des conditions favorables. Il est souhaitable de veiller à préserver l’intimité de vos travailleur-euse-s. Ce type de moment sert à renforcer les liens entre travailleur-se-s, il est donc préférable qu’ ils-elles se sentent à l’aise. Les stéréotypes à l’égard de collègues qu’on connaît moins bien peuvent expliquer une réticence à partager une chambre. S’il n’y a pas de chambres individuelles, pourquoi ne pas laisser les collègues s’organiser eux-mêmes et répartir les duos par affinités.
 

Identifiez-vous :
login ou inscription

Ajoutez votre propre bonne pratique Le modérateur mettra en ligne votre commentaire si les règles sont respectées.